Améliorer l’offre de santé

En 2019, 5,4 millions de patients (environ 10% des patients) ne disposaient pas de médecins traitants Parmi les personnes concernées, « plus de la moitié sans médecin traitant sont en recherche réelle d’un praticien attitré, faute souvent d’avoir pu en retrouver un au moment du départ à la retraite de leur généraliste » (sources : entretien de Nicolas REVEL, DG de l’Assurance Maladie, au magazine spécialisé le Généraliste paru le 10.01.2020). Et de rajouter « si nous ne faisons rien, cette tendance va s’accroître inéluctablement dans les prochaines années ».

Selon une enquête de l’association UFC-Que Choisir publiée en novembre 2019, 44% des généralistes refusent de devenir le médecin traitant de nouveaux patients.

Aussi, afin de répondre aux attentes des patients relayées singulièrement par les élus des communes rurales du Pôle Métropolitain, ce dernier a confié à l’Observatoire Régional de la Santé et du Social la mission d’élaborer un diagnostic et de formuler des propositions opérationnelles relatifs à l’offre de soins sur le territoire du Pôle Métropolitain Artois Douaisis.

L’objectif de la mission est double : apporter aux élus une information complète et qualifiée sur les services rendus aux populations et les besoins en matière de santé dans les territoires du Pôle Métropolitain Artois Douaisis et rédiger un document de type « Livre Blanc » fondé sur un programme d’actions concrètes.

La démarche est bien engagée avec la participation active des services des communautés membres. Les conclusions de l’étude seront disponibles à l’automne 2020.